Pourquoi le maillot une pièce à une consonance féminine et pourquoi un homme (le mâle dans sa version brut de décoffrage) doit s’en tenir au caleçon voir au slip de bain parfois peu confortable et ridicule en coupe !

Voilà la question que j’ai à l’esprit depuis un bon moment !

Sans vouloir en faire une thèse de ce sujet,  j’ai cherché à comprendre pourquoi tant de stéréotypes actuelle.

Cela passe évidemment par une différence flagrante de morphologie entre nos deux sexes !

Et puis il y a les influences de la mode sur nos comportements, et les codes vestimentaire qui nous dirigent.

Enfin  il faut également chercher dans l’histoire du maillot de bain une pièce.

D’ailleurs commençons par-là !

Chapître 1

Histoire du maillot une pièce (une tenue initialement unisexe)

 

image_costume 1930

C’est avec les premières heures des congés payés à partir de 1936, et les vacances à la mer avec l'engouement pour la natation que les tenues de bain se sont réellement développées.

Les maillots de bains qu’il soit pour femme ou pour homme était au départ plus mal coupe et surtout très couvrant, ceux-ci ressemblaient plus à des pyjamas.

Cela pour des raisons de pudeur et donc peu pratique pour l’usage de la nage.

C’est avec la mode du bronzage initié par coco chanel dans les années 20, qui va raccourcir les tenues de bain !

Peu à peu les manches des bras et des jambes disparaissent, mais les torses restèrent couverts, car les torses dénudés étaient punis d'une amende. 

Voilà comment Le Maillot une pièce est née !

Bien sur celui n’est pas des plus confortables à cause de son tissu souvent rêche.

8680369d66b52e47e54daa73aff26bd9

Cette tenue unisexe utilisé par les femmes et par les hommes comme le démontre ces illustrations des 30 est de rigueur.

C’est le nageur Johnny Weissmuller ancien champion de natation qui finalement en 1932 avec le slip Tarzan dont il joue le rôle change la donne, en permettant aux hommes de découvrir leurs torses pour être libéré des tissus qui entravent les mouvements et le confort.

Pour les femmes il faudra attendre jusqu’aux années 70 pour voir apparaitre le bikini qui semble enterré le maillot une pièce pas pratique pour bronzé !

Une nouvelle génération pour améliorer performance et confort

L’arrivé des fibres synthétique issu des produits pétrolier apparaissent comme avec l'invention du Lycra par Dupont de Nemours : désormais, les maillots collent à la peau. Offrant ainsi un nouveau confort aux maillots de bains.

Toutefois le maillot une pièce reste cantonnée aux bassins de natation. Les femmes l’adoptent parce que pas d’autre choix possible, les hommes quant à eux, même si la marque Aréna développe une gamme de maillot de bain une pièce pour eux, le repoussent au profit du slip puis du caleçon apporté par les surfeurs. C’est donc l’échec commercial cuisant de la version masculine !

Jusqu’à aujourd’hui les marques, stylistes et les médias ont œuvré à rendre le maillot une pièce plus populaire en dehors des bassins. Certes l’exploitation du lycra dans les justaucorps (très proche des maillots de bain) a aidés.

Le travail sur l’image, a contribué à rendre ce produit plus glamour et féminin puisque les hommes finalement s’en sont écartés.

Aujourd’hui !

Les  nouvelles matières comme les tissus hydrophobes, spandex, et gomme n’ont plus rien à voir avec les premiers maillots de tissus en coton ou laine.

Voilà comment le maillot une pièce est devenu un vêtement purement féminin !

 

 

Chapître 2

Le maillot une pièce c'est pour les filles et le caleçon pour les garçons !

 

Mais oui c'est bien connu !

Cela fait partit des codes que l’on nous impose depuis notre plus jeune âge. Et là il y a une foule d’exemples stupides, mais surtout discriminant.

Le rose pour les filles et le bleu pour les garçons.

La poupée pour les filles et les camions pour les garçons.

Le ménage pour les filles et le bricolage pour les garçons.

Et pourquoi ne pas faire contraire ?

Et bien bonne nouvelle surtout pour vous mesdames cela change heureusement.

Une fille qui bricole et un homme qui fait le ménage, rassurez moi, ce n’est pas choquant ?

Les femmes ont bien féminisé des vêtements masculins comme le pantalon et la chemise. Alors pourquoi ne pas masculiniser des vêtements féminins ?

Cela explique aussi en aparté pourquoi le naturisme s’est développé, afin de gommer les différences vestimentaire et sociale.

Bon d’accord un homme et une femme ce n’est physiquement pas pareil !

Voici donc mon dernier volet de mon analyse.

 

 

Chapître 3

Un Homme et une Femme (deux morphologie)

 

66105480

Nous sommes différents de par notre morphologie, présentant des différences anatomiques au niveau des hanches, bassin, poitrine et pilosité ou encore sur nos facultés physiques.

L’homme développe une structure musculaire plus puissante, quand la femme développe elle une structure musculaire plus souple.

Toutefois chacun peut améliorer sa force musculaire ou sa souplesse, faisant varier bien sûr une personne d’une autre.

Alors il y a-t-il un problème de compatibilité avec les maillots une pièce ?

Non grâce aux nouvelles matières extensibles les maillots une pièce s’adapte à la morphologie de son porteur.

Contrairement à ce que l’on peut croire un maillot est aussi confortable pour un homme que pour une femme.

Donc partant de ces constat, je renouvelle l’expérience sur une série de cliché qui démontre qu’un maillot une pièce sobre et bien choisit peut être également très viril.

Voir la galerie de photo ici

002

 

Evidemment attention au faute de gout. Non tout ne va pas à tout le monde !

Mais cela relève plus du conseil vestimentaire. Il faut savoir choisir un maillot compatible a sa corpulence, et vous conseille de opter pour des maillots intégrals plus proche du style combinaison.

Le reste n’est que préjugés, qui s’expliquent plus par des idées reçu qu’autre choses.

Comme l’une des plus tenaces, qui consiste à croire qu’un homme est déviant sexuel ou de tendance homosexuel parce qu’il s’intéresse a autre chose que des caleçons.

Bref ne mélangeons pas le libre choix de l’orientation sexuel de chacun avec un comportement vestimentaire.

Cela est différent !

J’attends d’ailleurs sur ce dernier point vos commentaires et témoignages sur ce sujet.

Alexandre

 

PS : Pour Information, je précise a toute fin utile que je suis hétérosexuel et marié, je ne suis pas un extravagant et je n'est pas de penchant ni SM ni pour le travestisement.

Par contre j'aime suivre la mode et les tendances vestimentaire, avec une préférence pour des coupes classique et sobre.